FR École d'architectes d'Intérieur CREAD
MoPA DocumentsDocuments Meet us at MoPAMeet with us MoPA ApplyApply

S'aventurer dans des ruelles... en 3D !

Pour les étudiants de 3e année à l’école de cinéma d’animation 3D MoPA, l’exercice de création d’une ruelle en 3D est devenu un incontournable. C’est sur deux semaines seulement que nos jeunes animateurs ont réalisé leur travail, en choisissant parmi trois thèmes : médiéval, post-apocalyptique ou futuriste.

Nous vous proposons de rentrer dans les univers créatifs de nos étudiants en 3e année de formation cinéma d’animation 3D en découvrant une sélection de productions de cet exercice mythique.

 

Théo BOGGIO-POLA

Inspiré du concept de l’artiste Gautier Filliard, Théo a voulu représenter une ruelle médiévale en 3D qui aurait pu être employée dans l’univers d’un jeu vidéo. En se focalisant sur le travail de modélisation et de texturing procédural, il a ainsi pu progresser et améliorer sa façon de travailler.

Découvrez plus de ses créations sur son compte Instagram et sur son Artstation.

 

Annaëlle BOYER

La jeune animatrice 3D nous propose une ruelle japonaise, dans les années 80/90… dans un monde post-apocalyptique ! Pour ce faire, Annaëlle a choisi de créer une ambiance apaisante et agréable. Ce fut pour elle un défi de modélisation, de texture et le compositing a également été une étape centrale pour le rendu du projet. La formation en cinéma d'animation approfondis sur le lighting lui ont permis de pousser cette technique et de créer un rendu très réaliste. Annaëlle précise enfin qu’elle a aimé travailler sur ce projet et sur l’ambiance de sa ruelle.

Retrouvez plus de réalisations d’Annaëlle sur son Artstation.

 

Tiphaine CHABANNE

Pour comprendre la ruelle de Tiphaine, nous vous laissons découvrir sa note d’intention.

« Je me suis inspirée d’une créature du folklore français dont mon père me parlait quand j’étais plus jeune : le Voirloup. Dans mon image, on est face à l’un de ses méfaits : la bête ne peut pas tuer de ses mains mais elle peut causer le chaos par les flammes du démon. De par son origine, j’ai puisé dans le style architectural de Troyes avec ses maisons à colombage et ses ruelles très médiévales. Grâce à cet exercice, j’ai pu approfondir mes connaissances en lighting et en compositing pour mettre en scène l’incendie de façon crédible et créer l’histoire de mon image. » 

Plus de créations de Tiphaine sur son compte Instagram ainsi que sur son Artstation.

 

 

Marine MONBOISSET

La ruelle de Marine est un patchwork d’inspirations, les principales étant la ville de Prague ainsi que le monde d’aquarelle de Gwen Stacy dans le film Spider-Man : Across the Spider-Verse. Elle a choisi de retranscrire du mystère sur une image autrement très douce grâce à travers une aube brumeuse. Marine précise : « Explorer un rendu plus 2D/3D avec des textures très dessinées et des couleurs vibrantes était un moyen pour moi de me pousser à sortir de ma zone de confort. Pour aller encore plus loin, j’ai eu l’idée d’apposer l’image sur une toile, ce qui permet cette texture de peinture que je recherchais. ».

Découvrez l’univers de Marine sur son compte Instagram ainsi que sur son Artstation.

 

Mélissa PARLATO

Traverser le chemin d’une ruelle mémorable : voilà l’impression que Mélissa souhaitait transmettre à celui ou celle qui verrait sa création en 3D ! Ruelle fantaisiste au thème coloré et verdoyant, elle a apprécié mêler ce côté joyeux à la construction tordue de bâtiments en bois.

Mélissa et ses réalisations sont à retrouver sur son compte Instagram ainsi que sur son Artstation.

Grâce à cet exercice, j'ai pu en apprendre davantage sur les textures et les lumières, découvrant ainsi que créer des décors me plaisait beaucoup !

Mélissa Parlato, étudiante en 3e année de formation aniamtion 3D de l'école de cinéma d'animation 3D MoPA

 

Romain MAYRAND

Pour en savoir plus sur la ruelle de Romain, nous vous proposons de lire sa note d’intention.

« Pour cet exercice de la ruelle, j'ai travaillé sur le thème post-apocalyptique. J'ai choisi de situer ma ruelle en Louisiane car j'y apprécie l'architecture et les couleurs. Je me suis beaucoup penché sur la composition pour que le spectateur ait une impression de grandeur. J’ai aussi mis l’accent sur la végétation pour donner l’impression d'une ville totalement abandonnée. Sur ce projet j’ai pu approfondir mes connaissances en lighting et textures, ce qui m'a permis un rendu d'image plus réaliste. Pour un exercice de seulement deux semaines, je suis plutôt satisfait du résultat. »

Retrouvez les créations de Romain sur son compte Instagram et sur son Artstation.

 

Florence SIMON

Florence a choisi un thème médiéval pour sa ruelle, et de l’aborder dans un style fantaisie. Inspirée de l’adaptation du roman Alice Through The Looking Glass de Lewis Carroll, elle a pensé sa ruelle de manière chaleureuse et enfantine : la neige, le bonhomme de neige sous forme de lapin ou encore les maisonnettes dans la lumière délicate au lever du soleil en témoignent. Il n’y a personne dans la ruelle des merveilles, le temps y est suspendu… mais on s’y sent bien.

Découvrez Florence et ses réalisations sur son compte Instagram mais également sur son Artstation.

 

Sydney ANDJEL

Avec sa création « Down Street », Sydney a souhaité créer une ruelle inspirée de Los Angeles, très vivante grâce aux graffitis et aux objets, avec la pollution dominant la ville. En utilisant un personnage créé pour un précédent projet, Sydney a ainsi créé un focus dans l’image, et a renforcé sa présence en dirigeant la lumière sur lui. C’est un travail important sur le lighting et les textures qui a permis à Sydney de créer cette atmosphère si particulière.

D’autres créations de Sydney sont à découvrir sur son compte Instagram.

 

EN CE MOMENT À MoPA En ce moment à MoPA En ce moment à MoPA

Meet with us

Do you want to find out more about our 3D animation school?
Come and meet us at our upcoming events.

MoPA

Download
a document

MoPA Brochure